Kangourou

La taxe carbone : révolution ou contribution?

 

La taxe carbone, l'impôt durable?

La conférence des experts sur la contribution Climat énergie de Michel Rocard a remis son rapport le 28 juillet 2009 : http://www.minefe.gouv.fr/depose/090729rap_Rocard.pdf

Selon l'économiste Thomas Picketty, la taxe carbone est inédite par rapport à la fiscalité écologique traditionnelle.

En effet, la TIPP instaurée en 1948 taxe 50 cents / L d'essence. La taxe carbone vise à prélever 32€ / tonne de CO2 émise, soit 7 cents de plus par litre.

Sans sensibilisation du grand public, cette taxe peut être perçue un impôt de plus pour combler les finances de l'Etat. D'autant plus que le passage de 32€ à 100€/t de C02 prévu en 2030 risque d'attiser le mécontentement des ménages.

En réalité, pour Thomas Picketty, professeur à l'Ecole d'économie de Paris, la vraie révolution consiste à augmenter massivement le prix de l'énergie fossile. Puis, il faut rendre transparente la redistribution totale des recettes perçues, sous forme de "chèques verts", aux ménages... mécanisme non prévu dans la taxe carbone de Rocard.

Le chèque vert reversé doit être indépendant du montant de la taxe payé. Ainsi, forfaitaire par exemple, il donnerait plus aux ménages modestes qu'aux utilisateurs importants. Ainsi, le pouvoir d'achat et la dynamique de consommation sont épargnés et l'effet de dissuasion transparent.

Par ailleurs, Picketty ne conçoit pas que ces recettes comblent une baisse fiscale pour les entreprises, par exemple la taxe professionnelle.

Le défaut de conception structurel de la taxe

Les industries les plus polluantes sont exonérées de la taxe. De fait, elles sont dans le marché des quotas de l'UE. Pourtant, les premiers quotas leur ont été donnés gratuitement. Jusqu'en 2013, elles n'auront donc rien à payer, si elles ne dépassent pas les seuils fixés.

 Selon une enquête Eurobaromètre, 45% des Français sont cependant persuadés de l'intérêt de la taxe carbone. Près de la moitié des Européens adhèrent au principe.

Par ailleurs, 83% des Européens prennent en compte l'environnement dans leur décision d'achat.

 

 

 

 

 

                                Le Kangourou

Le kangourou est un marsupial(longue queue).

Au sens strict, le nom kangourou désigne l'un des membres des quatre plus grandes espèces vivantes : le kangourou roux, le kangourou géant, le kangourou gris et le kangourou antilope.

Au sens large, on y rassemble les 63 plus grandes espèces vivantes de la famille des macropodidés en plus des espèces précédentes, on y ajoute les wallaroos, les wallabys, les kangourous aboricoles, les pademelons et le quokka.

On les trouve exclusivement en Australie (sur le continent et en Tasmanie), ainsi qu'en Nouvelle-Guinée pour les kangourous arboricoles. On estime les kangourous d'Australie à quarante millions. Les kangourous sont nocturnes. La queue du kangourou lui sert de balancier et de trépier.

Kangourou roux (Macropus rufus)http://www.jevlangues.com/fr/dossiers/dossiers.php?val=38_australiehttp://educ.csmv.qc.ca/MgrParent/vieanimale/mam/Kangourouroux/kangourou.htmlMacropus rufus
Kangourou géant (Macropus giganteus)Macropus fuliginosusMacropus antilopinusDendrolague-ours (Dendrolagus ursinus)

8 votes. Moyenne 2.00 sur 5.

BIENVENUE ET BONNE VISITE SUR PHOTO-IMAGIA;SI VOUS AVEZ DES PHOTOS QUI POURRAIENT ÊTRE MISE DANS UNE RUBRIQUE OU SI VOUS VOULEZ QUE NOUS FASSIONS UNE RUBRIQUE SUR UN SUJET QUI VOUS INTÉRESSE ENVOYEZ NOUS UN E-MAIL A L'ADRESSE SUIVANTE : PHOTO.IMAGIA@GMAIL.COM ; ACTUALITE DU SITE : VOTEZ POUR LE SITE QUE VOUS PREFEREZ DANS LA RUBRIQUE SONDAGE , PARTICIPEZ AU CONCOUR EN PRENANT UNE PHOTO REPRESENTANT LE PRINTEMPS. NOUVEAU SUR LE SITE:DES JEUX FLASH , DES CHANSONS ET DES CHARADES ET BIENTÔT DES SUDOKU , DES BLAGUES , DES BLAGUES DE TOTO , DES DEVINETTES , DES COMBLES , DES MOTS FLECHES , DES MOTS CROISES , DES LABYRINTHES ...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site